Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur la radio RGB 99.2 FM



- chaque semaine, une chronique diffusée à 8h15, 10h15, 12h15 et 18h15 (du lundi au vendredi), le samedi à 8h15 et 13h45 et le dimanche à 8h15, 10h15 et 12h15
- chaque dernier mercredi du mois de 19 h à 20h, une émission autour de 4 thèmes : les informations du développement durable, l'interview d'un acteur engagé, le débat, les informations pratiques

Des citoyens inquiets de l’état de la planète soumise à tous les excès des développements qui ne la respectent pas ont décidé de se réunir pour faire « quelque chose »

L’association « Quelle Terre Demain ? » veut mettre en œuvre les moyens nécessaires à la seule réponse qui vaille : une Terre vivante, hospitalière, généreuse, pour demain et les jours qui vont suivre pour nos enfants et tous leurs descendants


Il est temps de faire quelque chose.
De faire savoir ce qui est en train de se produire.

De comprendre les conséquences de nos comportements.

D’apprendre les gestes qui sauvent
De les mettre en œuvre

C’est l’objectif que poursuit l’association « Quelle Terre Demain ? »


Incroyables Comestibles CERGY

 

La vocation des Incroyables Comestibles (IC) est d'inciter les citoyens à passer à l'action et de transformer les espaces publics en potagers à partager pour tous en ville et en pied d'immeuble, avec l'objectif de développer l'autonomie alimentaire, le lien social, et de se réapproprier la terre. Une quinzaine de potagers urbains sur les différentes villes de l'agglomération ont vu le jour depuis 2014 et de nouveaux projets émergent chaque mois.

Les ICCP (Incroyables Comestibles de Cergy Pontoise http://cergy.lesincroyablescomestibles.fr/) proposent diverses activités pour sensibiliser à la protection de l'environnement:

- Ateliers pour se former au jardinage écologique

- Ateliers créatifs, créations et décorations de bacs, construction de fascines, semis, plantations, compostage & gestion des déchets, ballades des potagers , récupération de graines etc...

- Ateliers de cuisine, teinture naturelle, produits cosmétique naturels etc.

- Conférences.

- Rencontres et échanges.

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 16:59

 

 

l'illusion de la voiture électrique by quelle terre demain

 

 

A chaque salon de l’automobile dans le monde, à chaque rencontre d’un dirigeant d’un constructeur de voitures, à chaque conférence de presse d’un responsable politique dont le territoire abrite un constructeur automobile, on ne parle que de la voiture électrique, LA solution au problème de la raréfaction annoncée du pétrole. Mais toi, Gérard, tu tords le nez Pourquoi ?

 

Dans les années 50 (1950) les prévisionnistes (souvent des amateurs de science-fiction) annonçaient l’arrivée prochaine des voitures volantes, indépendantes des structures terrestres et des contingences physiques : je crains fort que la voiture électrique n’appartienne au même phantasme : tout le monde en parle, tout le monde y croit, la promeut, en fait la publicité comme étant LA solution à la disparition annoncée du pétrole. Je n’y crois pas du tout !

 

Mais pourtant, pour faire rouler un véhicule terrestre sans pétrole (ou gaz, ce qui est le même) et sans revenir au gazogène, on ne voit comme solution accessible à court terme que l’énergie électrique.

 

Oui et c’est bien là le problème, la question qu’il faut se poser. Passons sur les performances médiocres de ce type d’énergie (stockage difficile, autonomie limitée, …) pour se demander d’où vient l’électricité qui fera rouler cette voiture miracle. On a le choix : l’électricité qui nous est distribuée est produite par la transformation d’énergie thermique, cette chaleur étant essentiellement produite par la combustion de carburants fossiles (il n’y en aura bientôt plus à des coûts acceptables) ou par l’énergie nucléaire, dont Fukushima nous a rappelé la dangerosité, et dont la matière première, l’uranium, est comme le pétrole une ressource finie qui devrait être épuisée d’ici un siècle ou 2.

 

Mais il y a d’autres sources d’électricité, les énergies renouvelables issues de l’eau, du vent, du soleil, le projet ITER de fusion nucléaire …

 

Je suis désolé de devoir te mettre devant un certain nombre de réalités : ITER est pour l’instant un axe de recherche qui demandera qu’on résolve une difficulté consistant à concevoir une cuve résistant à des températures qui, aujourd’hui, feraient fondre n’importe quelle casserole ! Si on voulait produire par des capteurs photovoltaïques toute l’électricité consommée en France actuellement il faudrait couvrir tout le territoire (55000 km2) de deux couches de capteurs solaires : impensable !

 

Oui, mais je ne vois pas en quoi la voiture électrique serait une illusion

 

Tu vas voir, en ne raisonnant que sur le cas de la France, sans aggraver la question par la prise en compte du développement ultra rapide du parc automobile (ou de scooters et mobylettes) des pays émergents. Pour recharger les batteries d’un véhicule électrique, il y a plusieurs possibilités, allant d’une recharge rapide (1 h 30 environ) mais qui fait un appel de puissance important avec des équipements adaptés, à une recharge « douce » de 8 à 10 heures sur une prise électrique familiale.

 

Oui, cela joue sur la disponibilité du véhicule, mais on n’utilise une automobile que pendant 5% de sa vie : alors où est le problème ?

 

Petit calcul : le parc de voitures particulières en France est transformé par un coup de baguette magique en véhicules électriques. Que se passe t’il quand le soir venu les gens rechargent leur véhicule en même temps qu’ils cuisinent, allument la télévision, l’ordinateur, … s’ils utilisent la recharge lente (qui les prive de leur véhicule pour la nuit) il faudrait 2 centrales nucléaires de plus ! de l’autre côté, en recharge rapide, c’est 17 l’équivalent de 17 centrales qu’il faudrait ! or on parle plus de fermer des centrales nucléaires que d’en créer de nouvelles …

 

Donc la promesse de la voiture électrique pour remplacer l’essence ou le gasoil n’est …

 

… qu’une illusion : j’y reviendrai toujours, la solution c’est la sobriété, la baisse de la demande !

 

Partager cet article

Repost 0
Publé par bureauQTD - dans Chroniques RGB
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 14/06/2012 14:06


Blog(fermaton.over-blog.com), No-22, - THÉORÈME FONDATION. - Que seront nos enfants ?