Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur la radio RGB 99.2 FM



- chaque semaine, une chronique diffusée à 8h15, 10h15, 12h15 et 18h15 (du lundi au vendredi), le samedi à 8h15 et 13h45 et le dimanche à 8h15, 10h15 et 12h15
- chaque dernier mercredi du mois de 19 h à 20h, une émission autour de 4 thèmes : les informations du développement durable, l'interview d'un acteur engagé, le débat, les informations pratiques

Des citoyens inquiets de l’état de la planète soumise à tous les excès des développements qui ne la respectent pas ont décidé de se réunir pour faire « quelque chose »

L’association « Quelle Terre Demain ? » veut mettre en œuvre les moyens nécessaires à la seule réponse qui vaille : une Terre vivante, hospitalière, généreuse, pour demain et les jours qui vont suivre pour nos enfants et tous leurs descendants


Il est temps de faire quelque chose.
De faire savoir ce qui est en train de se produire.

De comprendre les conséquences de nos comportements.

D’apprendre les gestes qui sauvent
De les mettre en œuvre

C’est l’objectif que poursuit l’association « Quelle Terre Demain ? »


Incroyables Comestibles CERGY

 

La vocation des Incroyables Comestibles (IC) est d'inciter les citoyens à passer à l'action et de transformer les espaces publics en potagers à partager pour tous en ville et en pied d'immeuble, avec l'objectif de développer l'autonomie alimentaire, le lien social, et de se réapproprier la terre. Une quinzaine de potagers urbains sur les différentes villes de l'agglomération ont vu le jour depuis 2014 et de nouveaux projets émergent chaque mois.

Les ICCP (Incroyables Comestibles de Cergy Pontoise http://cergy.lesincroyablescomestibles.fr/) proposent diverses activités pour sensibiliser à la protection de l'environnement:

- Ateliers pour se former au jardinage écologique

- Ateliers créatifs, créations et décorations de bacs, construction de fascines, semis, plantations, compostage & gestion des déchets, ballades des potagers , récupération de graines etc...

- Ateliers de cuisine, teinture naturelle, produits cosmétique naturels etc.

- Conférences.

- Rencontres et échanges.

5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 18:14

Nouvelles technologies, nouveaux usages, quels impacts ?

 

Tu vas nous parler des TIC aujourd’hui ?

 

Oui effectivement, il s’agit des technologies de l’information et de la communication. Nous sommes de plus en plus nombreux à les utiliser chaque jour, à la maison ou au bureau.

 

Les TIC c’est quoi exactement et quels sont les impacts potentiels ?

 

On envoie quasiment tous des courriels, on fait des recherches sur Internet et parfois même ses courses ! On parle beaucoup également des réseaux sociaux.

 

Ces nouvelles pratiques ont amélioré les échanges et faciliter le partage de l’information. On est dans un monde où on a accès à beaucoup de choses rapidement.

 

Elles contribuent potentiellement à éviter des déplacements et donc participent à la limitation des émissions de gaz à effet de serre.

 

C’est plutôt bien non ? Y’a-t-il d’autres impacts moins vertueux ?

 

En fait, les bénéfices environnementaux supposés sont à nuancer. La consommation de papier et les déplacements par exemple ne semblent pas diminuer autant qu’on pouvait l’espérer.

La consommation électrique due à ces technologies augmente de 10 % par an depuis 10 ans !

Et enfin de manière plus globale, l’analyse de leur cycle de vie montre qu’elles génèrent d’autres impacts spécifiques => matières premières, gestion de déchets dangereux…

 

Comment fonctionnent ces technologies ?

 

Aujourd’hui, Internet est devenu si évident, si rapide, qu’on ne se pose pas la question de son fonctionnement.

Sans rentrer dans le détail des matériels utilisés ou des infrastructures spécifiques, le simple envoi d’un courriel nécessite à chaque étape des équipements qui consomment de l’énergie. Il n’y a pas seulement votre ordinateur ou votre box ! On peut simplement indiquer qu’il faut en plus du matériel pour transmettre (câbles, routeurs…) et traiter l’information (serveurs, stockage, climatiseurs…)

 

Comment mesurer leurs impacts ?

 

La principale méthode pour déterminer et chiffrer les impacts sur l’environnement d’une recherche sur Internet c’est l’analyse du cycle de vie.

 

Est-ce qu’on a des chiffres pour un courriel ou la recherche d’information sur le Net ?

 

Selon les besoins et l’activité des personnes, ces chiffres peuvent être différents.

 

Pour une recherche Internet via un moteur de recherche, on a un impact carbone estimé à 10 g de CO2. Avec une moyenne de 3 recherches par jour pour 1 personne cela fait 1000 recherches par an et donc 10 kg de CO2 . Cela correspond à 70 km en voiture sur un an… C’est peu à l’échelle individuelle mais pour une entreprise de 1000 personnes c’est l’équivalent de 2 tours du monde en voiture !

 

Comment contribuer à limiter ces impacts ?

 

A l’achat, à l’usage et à l’élimination de manière générale.

Un ordinateur portable consomme 50 à 80 % de moins qu’un fixe.

En réduisant le nombre de destinataires des mails ainsi que le poids des pièces jointes.

En faisant le ménage dans sa boîte mail. En évitant d’utiliser un moteur de recherche et en créant des favoris. En envoyant des documents bien conçus pour une lecture à l’écran.

 

Plus d’infos sur http://ecocitoyens.ademe.fr/ ou via notre Espace Info Energie – 13 bd de l’Hautil à Cergy au 01 30 32 97 21.

 

Partager cet article

Repost 0
Publé par bureauQTD - dans Chroniques RGB
commenter cet article

commentaires