Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur la radio RGB 99.2 FM



- chaque semaine, une chronique diffusée à 8h15, 10h15, 12h15 et 18h15 (du lundi au vendredi), le samedi à 8h15 et 13h45 et le dimanche à 8h15, 10h15 et 12h15
- chaque dernier mercredi du mois de 19 h à 20h, une émission autour de 4 thèmes : les informations du développement durable, l'interview d'un acteur engagé, le débat, les informations pratiques

Des citoyens inquiets de l’état de la planète soumise à tous les excès des développements qui ne la respectent pas ont décidé de se réunir pour faire « quelque chose »

L’association « Quelle Terre Demain ? » veut mettre en œuvre les moyens nécessaires à la seule réponse qui vaille : une Terre vivante, hospitalière, généreuse, pour demain et les jours qui vont suivre pour nos enfants et tous leurs descendants


Il est temps de faire quelque chose.
De faire savoir ce qui est en train de se produire.

De comprendre les conséquences de nos comportements.

D’apprendre les gestes qui sauvent
De les mettre en œuvre

C’est l’objectif que poursuit l’association « Quelle Terre Demain ? »


Incroyables Comestibles CERGY

 

La vocation des Incroyables Comestibles (IC) est d'inciter les citoyens à passer à l'action et de transformer les espaces publics en potagers à partager pour tous en ville et en pied d'immeuble, avec l'objectif de développer l'autonomie alimentaire, le lien social, et de se réapproprier la terre. Une quinzaine de potagers urbains sur les différentes villes de l'agglomération ont vu le jour depuis 2014 et de nouveaux projets émergent chaque mois.

Les ICCP (Incroyables Comestibles de Cergy Pontoise http://cergy.lesincroyablescomestibles.fr/) proposent diverses activités pour sensibiliser à la protection de l'environnement:

- Ateliers pour se former au jardinage écologique

- Ateliers créatifs, créations et décorations de bacs, construction de fascines, semis, plantations, compostage & gestion des déchets, ballades des potagers , récupération de graines etc...

- Ateliers de cuisine, teinture naturelle, produits cosmétique naturels etc.

- Conférences.

- Rencontres et échanges.

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 16:35

 

Priorité à l'efficacité énergétique by quelle terre demain

 

 

Bonjour Jacques. Tu as intitulé ta chronique de ce jour : « Priorité à l’efficacité énergétique ! ». Pourquoi ?

 

Comme le rappelle fort justement l’Agenda 21 de la ville de Cergy, pour atteindre les objectifs européens, acceptés par la France, de réduction des émissions de CO2 par habitant d’un facteur 4 d’ici 2030, le premier levier est évidemment la sobriété, vient ensuite l’efficacité énergétique, et en final seulement, les progrès technologiques.

 

C’est donc la sobriété qui vient en premier et non l’efficacité énergétique.

 

Oui, si l’on se place du seul point de vue de l’objectif climatique : Il est évident que si nos comportements conduisent à un gaspillage d’énergie, cela ne sert à rien d‘améliorer l’isolation de nos habitations. C’est ce qu’a très bien compris Valestis à la Croix-Petit en dépensant beaucoup de temps et d’énergie (la bonne, l’énergie humaine qui n’émet pas de CO2) pour apprendre aux habitants d’un immeuble basse consommation comment se comporter pour bénéficier pleinement des qualités environnementales de leurs logements.

 

Et tu vois un autre point de vue ?

 

Oui, en se plaçant d’un point de vue économique. La France, comme un certain nombre de pays d’Europe est affligée d’une dette colossale de 1765 milliards d’euros en mai 2012, soit 28700 euros par habitant. Cette dette est due à un déficit public important, permanent depuis 30 ans et qui a été fortement accru par les mesures qu’il a fallu prendre face à la crise pour sauver les banques et pour soutenir l’économie et en particulier l’industrie automobile. Pour réduire ce déficit, il faut certes contrôler les dépenses de l’état et des collectivités territoriales, mais il faut aussi augmenter les recettes de l’état.

 

C’est pour cela que certains hommes politiques mettent en avant des mesures d’aide à la croissance.

 

Exactement ! Et c’est cela qui m’a posé problème : N’est-ce pas un peu paradoxal de vouloir à la fois réduire nos émissions de CO2 et de chercher les moyens les plus efficaces pour augmenter la croissance ? Sans doute, si l’on mise sur un accroissement de la consommation pour doper la croissance. Et c’est sans doute en grande partie vrai dans l’esprit de nos hommes politiques. Et c’est pourquoi j’ai cherché une activité industrielle peu productrice de CO2et susceptible de soutenir l’économie.

 

Et c’est comme ça que tu as abouti à l’amélioration de l’efficacité énergétique.

 

En effet : l’habitat est l’un des secteurs les plus énergivores avec les transports. Jusqu’à récemment, les constructeurs se souciaient assez peu des qualités énergétiques des maisons et des immeubles qu’ils construisaient. La lutte contre le réchauffement climatique d’une part, l’augmentation des prix des énergies fossiles d’autre part ont changé radicalement notre façon de voir. Mais s’il est assez aisé de prévoir de bonnes caractéristiques thermiques dans une construction neuve, le problème est autrement compliqué en ce qui concerne la réhabilitation thermique de l’habitat ancien. Et qui dit compliqué dit exigeant en moyens humains et en moyens matériels donc générateur d’activité économique.

 

Surtout que l’habitat ancien représente 98% du parc immobilier.

 

Exactement. Si on ajoute à cela d’une part, que la précarité énergétique est d’ores et déjà une réalité qui ne peut que s’accentuer avec l’augmentation annoncée des coûts énergétiques, et d’autre part que l’essentiel de l’énergie que nous consommons est importée, y compris le nucléaire si l’on tient compte de l’importation d’uranium alors la réduction de la consommation énergétique devient un enjeu essentiel dans lequel l’efficacité énergétique du bâti tient une part importante. Emplois, lutte contre la précarité énergétique, économies d’énergie, diminution de nos importations, contribution à la croissance… L’amélioration de l’efficacité énergétique du bâti a décidément beaucoup d’avantages. Le seul inconvénient est qu’il va falloir, dans un premier temps, dépenser pour, à terme, faire des économies.

Partager cet article

Repost 0
Publé par bureauQTD - dans Chroniques RGB
commenter cet article

commentaires